• Accueil
  • > Archives pour juillet 2008

Archives pour juillet 2008

LA FIN DES COMMUNICATIONS

COMMUNICATIONS INTERDITES
LA FIN DES COMMUNICATIONS dans Liens photo-026
Lorsque la terre commencera à changer sa rotation autour du soleil, les évènements qui constituent notre vie sur la belle planète se modifieront. Il ne s’agit pas d’un basculement proprement dit de Gaïa sur elle même, comme pressenti par certains, mais d’un écart de quelques degrés par rapport à son centre de gravité, pour donner une autre tournure à tout ce qui se rapporte à notre quotidien. 
Les satellites que nous avons lancés, ne nous donneront plus signe de vie. Le déchaînement des forces électro-magnétiques qui nous entourent, les attaques lancées par celles-ci contre notre bouclier terrestre seront si violentes que rien ne leur résistera. RIEN, RIEN. Les savants et chercheurs qui créèrent ces moyens modernes de communications, qui exécutèrent la mise sur orbite des satellites et de toutes sortes d’engins, ne sont sont pas souciés de savoir si, ce qu’ils faisaient, génaient les autres planètes et, si l’Univers dans lequel nous baignons était satisfait de nos attitudes conquérantes. Il lui suffisait de demander à ces forces invibles, mais bien réellement présentes, si elles ne seraient pas incommodées par les réactions de nos engins qui viendraient troubler leur vie et leurs fonctionnements. L’homme s’est toujours comporté comme s’il était le seul être occupant espace de vie dans l’Univers et dans la galaxie. Tous ces viols commis devront être payés.
 Notre désarroi, et la frustration des joyeux et orgueilleux savants de nos systèmes de références  en matière de communication seront grands, lorsque tout tournera à l’envers. Toutes relations internet, téléphoniques et autres se taieront. Ce sera le silence absolu. Les relations humaines seront ébranlées
.
Lélecticité sera coupée naturellement, puisque les ordres ne passeront plus. Quels soulagement que de savoir que les poursuites, les recherches de quelque nature quelles soient ne s’effectueront plus. Les trains cesseront de circuler, les avions resteront rivés à leurs aéroports. Le blocage total de toutes sortes et formes de vie  sera le signe que les trois jours de ténèbres, seront terminés. Les quarante deux mois  auront  bouclé la boucle des avertissements qui ont été donnés à l’homme pour comprendre, qu’il fallait changer son fusil d’épaule.Mais comme il n’aura rien compris et rien fait pour évoluer dans le sens qui convenait, alors, le glaive de la Justice immanente,  frappera là il faudra. Comprenne qui peu… 

LE TEMPS EST ARRIVE

 

IL SE FAIT TARD 

 Les jours de la planète indiquent qu’il n’est plus le temps de musarder. Prenons notre  bâton de pèlerin en main, et commençons à gravir le raidillon qui mène au sommet de cette belle colline dont nous ne  percevons pas encore la beauté.  Elle ne parait pas élevée, mais il est possible que nous soyons fatigué et essoufflé pour continuer, à cause des ronces qui jalonnent son parcours. De là où nous nous  tenons  maintenant, nous  pouvons  avoir l’illusion que des belles couleurs qui émaillent ce relief seront agréables et faciles. Lorsque nous  commencerons  à monter, les choses vont changer et nous seront étonnés de trouver l’ascension plus hardue  ne nous décourageons pas, avançons . Ne nous illusionnons pas, ce chemin, cette route n’est inutile ni insignifiante . Nous pouvons toujours croire qu’il n’est pas utile à nous de le prendre . Détrompons toutefois, car il est mis à notre protée afin que l’empruntions. Il est pour nous tous. Mais l’homme est si léger, si inconscient et si fugace, qu’il risque de ne pas comprendre qu’il y va de sa destinée. Approchons sans crainte de cette colline, que nos chaussures soient solides et les crampons bien cloutés. Même si nous nous ne croyons assez fort, assez courageux, ce voyage est très, très pénible, et ce chemin est celui qui nous conduit  à nôtre  vraie maison, à notre authentique domicile, celui que nous recherchons tous qui que nous soyons, depuis longtemps sans que nous en prenions conscience, et que nous en fassions   la démarche nécessaire pour y être rapatrié.

  Si tu comprends, voyageur  ce que je te dis aujourd’hui, alors tu es averti. Viens,!  Tu vas transpirer et suer  et pleurer. Mais c’est Là-Haut que tu verras en arrivant, que se trouve ta récompense, pour tout ce que as souffert,  sué et transpiré et subi. Tout cela tisse ta couronne de gloire, mieux que les trophées, les grands prix, les récompenses,  les coupes et les couronnes que tu connais. Passe une bonne journée. MARC



ABCompteur : compteur gratuit

FLEUR DE LYS

 FLEUR DE LYS

Le temps n’est pas une nature morte

juillet 2008
L Ma Me J V S D
« juin   sept »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Lever de soleil au Pays Basque

Lever de soleil au Pays Basque

LE LIVRE SACRE DU TEMPS

LE LIVRE SACRE DU TEMPS

LE COMPTEUR DU TEMPS

LE TEMPS N' EST PAS UNE NATURE MORT, MAIS LE TEMPS N'EXISTE PAS

Commentaires récents

    Auteur:Marc

    bethelides

    mairie de Kanbo

    mairie de Kanbo

    Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

    ALLER PLUS LOIN, TOUJOURS PLUS LOIN, MAIS ATTENTION A LA CHUTE


    PLUS QUE VAINQUEUR EN JESU... |
    Mere pyare Tahir |
    Bienvenue Chez d!j@ |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Coraniste Français
    | imane0989
    | Cadobbmuslim